La lampe bouillotte

Jeu de la bouillotte
Jeu de la bouillotte dans un salon mondain

On ne voit qu’elle dans de nombreux films historiques et pourtant personne ne la remarque. Les cinéastes s’en servent pour donner une ambiance intimiste en la posant éclairée sur un bureau ou une table. Il s’agit de la lampe bouillotte.
Ceux qui, dans le temps, regardaient les nouvelles aventures de Vidocq, avec Claude Brasseur, l’ont forcément aperçue. D’autant plus qu’en étudiant attentivement les différents épisodes de la série, on se rend compte que la production possédait très peu de décors. Souvent, les mêmes accessoires étaient réutilisés dans différentes scènes, dont notre fameuse lampe bouillotte.

La lampe bouillotte, en vogue sous l’Ancien régime

Lampes en vente sur le site www.jeancel-luminaire.com (lien non sponsorisé)

La lampe bouillotte est un petit luminaire d’intérieur, très en vogue sous l’Ancien régime. Elle est constituée d’une tige verticale de 60 à 70 cm de long, sur laquelle est fixé un bougeoir portant de une à cinq bougies (on en trouve, dans les magasins de déco avec des ampoules électriques). Un abat-jour, en tôle peinte, coulisse le long de cet axe vertical, permettant de donner plus ou moins de lumière. Un rhéostat avant l’heure, en quelque sorte.

Du nom d’un jeu de cartes

À l’origine, cet éclairage était posé sur une table dite table bouillotte, d’où son nom. C’est sur ces tables, de 60 à 90 cm de diamètre, elles-mêmes objets de décoration très prisés, que l’on jouait à la Bouillotte. Il s’agissait d’un jeu de cartes qui pourrait s’apparenter au poker, très en vogue dans les salons huppés, à la fin du XVIIIe siècle.

Voilà, désormais, lorsque vous regarderez un film portant sur cette époque, je suis sûr que vous ne manquerez pas de remarquer cette fameuse lampe bouillotte.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *